des vrais gens mannequins

© victorpr - Fotolia.com
© victorpr - Fotolia.com

Dans les publicités de mode femme, on voit souvent de très belles jeunes femmes, sveltes et parfaites, qui portent des vêtements comme taillés pour elles. Jamais ça ne leur tombe mal, jamais elles ne ressemblent à un sac. Normal : elles ne sont pas humaines. 

Elles sont loin de représenter la femme moyenne, celle de tous les jours, qui ne vit pas seulement sur des pages de papier glacé, qui se lève le matin pour aller amener ses enfants à l’école ou qui bosse 60 heures par semaine.

Et pour cause. Rappelez-vous la fameuse publicité Dove qui a fait des émules. Une vidéo où l’on voit la transformation, ou transfiguration devrais-je dire, d’une femme normale en une femme… irréelle. La vidéo conclue : « Pas étonnant que notre perception de la beauté soit déformée ». Il y a aussi la publicité Dove « Les vraies femmes ont de vraies rondeurs » qui affichent des femmes plantureuses. Mais il y a polémique : des femmes rondes, oui, mais sans ventre, ni cellulite ? Elles viennent d’où, de la planète Mars ?? Derrière ce discours pour la vraie beauté se cachent quelques coups de Photoshop… N’empêche, la marque a le mérite de poser les questions, même si cela est purement marketing.

A l’appui : une dernière vidéo lancée il y a peu, sur le matraquage des marques et publicités qui prônent la minceur et la beauté à tout prix depuis notre enfance. Normal que notre estime soit égratignée : on passe notre vie à voir des femmes qui n’existent pas dans la réalité ! Cela pousse les jeunes filles (et nous-mêmes) à adopter des comportements alimentaires drastiques (régimes à répétition) et à recourir à des méthodes radicales pour devenir parfaite (chirurgie esthétique).

De même Comptoir des cotonniers, marque mode femme qu’on ne présente plus, mène une campagne « Mères et Filles » qui présente exclusivement des mères et filles de la vie normale… Elles sont quand même méticuleusement sélectionnées : par de rondes ni de visages trop abîmés par le temps…

Il est temps que, dans la mode femme, on montre enfin le vrai visage de la femme, celle avec des rondeurs, de la cellulite (non ce n’est pas si moche que ça), au moins de temps en temps, histoire de s’estimer un peu…

Share

Écrire commentaire

Commentaires : 0